Pour trouver un titre pour nos petits billets, il y a des fois, où l'un de nous deux va vers l'autre en disant : j'ai l'idée... Et puis des fois c'est un processus plus long, assez proche au final de ce qui se fait dans une rédaction type libération... Nous pourrions même je crois faire comme Charlie Hebdo avec les unes auxquelles vous avez échappées... Du coup, comme nous n'arriovions pas à choisir cette semaine, et bien nous n'avons pas choisi et nous passons directement au corps du blog : les travaux...

Pendant que mademoiselle était en train de bronzer en travaillant non loin du MUCEM, à Marseille (elle travaillait vraiment), j'ai donc profité de 3 jours pour me lancer de nombreux "petits" chantiers... L'objectif était de clore le maximum de fronts ouverts un peu partout dans la maison... comme par exemple le bar, abîmé par une explosion de douchette survenue dans la cuisine...

we solo 029

et qui est enfin prêt : peint, vitrifié, accompagné d'un changement de l'étagère pour un bahut, bref... c'est très agréable à vivre et tellement plus aéré... Bon il reste un peu de travail du côté de la porte-fenêtre (on ne peut rien vous cacher, vous êtes très perspicaces...) mais nous y travaillons...

we solo 040

De la même manière, il y a eu un atelier "enduit extérieur"... Si vous avez oublié ou jamais su ce que ce mot signifie pour nous, je ne peux que vous inviter à relire nos billets sur cette activité qui nous a beaucoup occupé en novembre 2012... Dans notre cas, une petite surface à couvrir avec beaucoup de circonvolutions... C'était pénible... surtout que la météo était un tantinet farceuse et le séchage n'était pas la chose la plus aisée à gérer...

we solo 033

Voilà donc 2 fronts clairement terminées, ou presque et c'est ma foi fort agréable... Il y eut également une future fermeture en l'occurence la préparation de l'arrivée du carrelage dans des petits coins...

we solo 017

Là aussi l'absence de mademoiselle m'a permis de faire joyeusement de la poussière et même de tester mon prototype, qui reste à améliorer, de "cage à poussières mobile" permettant de faire des trous avec une disqueuse là où on peu sans trop de poussières... Bon comme dit précédemment, c'était moyennement convaincant surtout que je devais travailler dans des coins... mais je n'abandonne pas l'idée...

we solo 016

Enfin, pourquoi clore tous ces chantiers (hormis le fait que c'est un peu pesant quand même ;) ??? et bien tout simplement pour se lancer dans la finalisation de l'étage, en commençant par la salle : prochain très gros objectif que nous caressons de finir au coeur de l'hiver... Alors pour commencer, je me suis donc lancé dans le cloisonnement...

we solo 010

Pas trop mon style en temps normal mais quand il s'agit de placo...

we solo 025

Bon il ne reste plus qu'à finir tout ça comme dirait l'autre... Heureusement que la liste du week-end a bien avancé...

we solo 004